BLOG

Devenir vert avec la gestion Lean

La gestion Lean contient des éléments qui, lorsqu'ils sont associés à des pratiques commerciales écologiques, peuvent aider les organisations à faire les premiers pas vers la durabilité.

2021-12-07

En 1987, le rapport de la Commission mondiale sur l'environnement et le développement,également connu sous le nom de rapport Brundtland, a non seulement introduit le concept de durabilité, mais a également montré que la responsabilité de procéder aux changements nécessaires était entre nos mains. Pourtant, 34 ans plus tard, nous sommes confrontés à la plus importante crise du changement climatique. Nous avons assisté à des chutes de neige record à Madrid, à des incendies de forêt en Grèce, en Turquie, au Canada et aux États-Unis, à des inondations sans précédent dans le nord de l'Angleterre et en Colombie-Britannique, au Canada, pour ne citer que quelques exemples. Même avec tous ces indicateurs et informations, le rapport 2020 sur le développement durable montre que le leadership politique et les politiques de la plupart des pays n'en font pas assez. En fait, seuls 6 pays ont pris des engagements et déployé des efforts suffisants pour maintenir le réchauffement de la planète bien en deçà de 2°C et seuls 2 pays sont sur la bonne voie pour maintenir le réchauffement en deçà de 1,5°C.

En apprenant cela, je me suis demandé ce que je pouvais faire. Comme beaucoup de gens, j'ai changé certaines habitudes pour réduire mon empreinte carbone. Mais il y a encore beaucoup à faire. Ayant reçu une formation en Lean Six Sigma, j'ai commencé à faire des recherches pour voir comment ces approches pouvaient aider à inverser la tendance au sein des organisations. Aujourd'hui, je vais partager comment le Lean peut être un catalyseur pour une entreprise plus verte et durable.

Tout d'abord, définissons le Lean.

Je suis une fervente partisane du Lean en tant qu'approche axée sur la culture, un système de gestion, qui nous donne une mission et des valeurs sur lesquelles baser nos activités. L'objectif principal est de créer de la valeur pour le client en impliquant tous les employés et les parties prenantes dans la génération d'idées et de solutions sur la façon d'éliminer le gaspillage et d'être plus efficace. Et tout cela contribue à réduire les coûts. Lorsque nous parlons de déchets, nous parlons de l’excès dans le surtraitement, le transport, les stocks, le mouvement, les défauts, l'attente et les compétences humaines inutilisées.

Lorsque nous parlons de principes verts, nous cherchons à réduire les émissions dangereuses, à éliminer le gaspillage des ressources, à augmenter le recyclage lorsque cela est possible et à minimiser les risques pour la santé et l'empreinte écologique tout au long du cycle de vie du produit. Cela signifie qu'il s'agit également d'une approche axée sur la culture où une vision globale est nécessaire. Les déchets visés par cette approche sont : le potentiel humain perdu, les émissions, la contamination du sol et de l'eau, la consommation excessive d'énergie, les déchets, le bruit ou les nuisances, la contamination de l'eau et du sol, et la consommation excessive d'eau.

Les outils

Examinons maintenant certains des outils que nous utilisons dans le cadre du Lean. Lorsque nous mettons en place un 5S, il nous aide à aborder et à réduire le surtraitement, les stocks, le transport, le mouvement et l'attente.  À son tour, le surtraitement nous aide à réduire certains déchets verts, comme les ordures, la consommation d'énergie et d'eau, les émissions et les compétences humaines inutilisées. Autre exemple :en mettant en place la TPM, nous nous attaquons aux déchets que sont le surtraitement, les défauts, l'attente et les compétences humaines inutilisées. Les défauts, à leur tour, nous aident à réduire les déchets verts tels que les ordures, la consommation d'énergie et d'eau.

Les formes de gaspillage Lean ont un impact sur les effets que nous visons à réduire en mode ‘vert’

Un autre outil de base que nous utilisons dans le Lean est la cartographie de la chaîne de valeur. Traditionnellement, nous l'avons utilisé pour comprendre le temps de cycle de production, l'encours, le délai d'exécution total. Et si nous ajoutions quelques éléments pour montrer les impacts environnementaux au sein de la chaîne de valeur ? En fait, l'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA) a proposé que la cartographie de la chaîne de valeur puisse montrer les données environnementales, comme l'utilisation de l'eau, pour identifier les opportunités de réduction de surconsommation et des déchets, comme on peut le voir ci-dessous.

La cartographie de valeur incluant des données environnementales https://www.epa.gov/sustainability/lean-environment-toolkit-chapter-3

La necessité d'une vision holistique

Enfin, les approches Lean et Vertes nécessitent toutes deux une vision holistique de l'organisation. Elles doivent donc être mises en œuvre comme un système de gestion fonctionnant en parallèle. Cela doit commencer par la planification stratégique, en utilisant le HoshinKanri, où l'organisation définit clairement des objectifs ambitieux et clairs pour atteindre des buts environnementaux, sociaux et de gouvernance,ainsi que la création de valeur et une efficacité accrue. Dans ce sens, la création de valeur est envisagée dans une perspective plus large que celle de nos clients actuels, mais plutôt dans celle de nos communautés. Cela peut ensuite nous aider à identifier les écarts entre notre état actuel et nos objectifs et, par le biais d'événements kaizen, à mettre en place une équipe qui comprend les opérations et les facteurs ESG pour travailler ensemble afin que les améliorations ne se fassent pas au détriment de l'un par rapport à l'autre, mais plutôt qu'un gain en entraîne un autre. Peter Drucker a dit :"ce que nous ne mesurons pas, nous ne l'améliorons pas". Nous devons donc créer des paramètres à suivre dans l'obeya qui englobent non seulement la création de valeur mais aussi les objectifs ESG à atteindre.  

Mais que disent les études ? En fait, la plupart des études indiquent qu'il n'y a pas encore assez de données disponibles pour pouvoir indiquer clairement que le Lean et les principes Verts donnent les résultats escomptés. Cela tient autant aux différentes approches du Lean qui existent qu'au manque de participants aux recherches. Pouvons-nous vraiment nous permettre d'attendre que d'autres études soient menées avant decommencer à agir dans nos propres organisations ? Je ne le pense pas. Le changement climatique est urgent et l'intégration de l'écologie dans notre culture Lean nécessitera une vision, de l'ambition, une révision de nos normes et de nos approches, un effort d'équipe sans précédent et une volonté d'appliquer la méthode PDCA pour un avenir meilleur.

Nous sommes impatients d'avoir de vos nouvelles si vous souhaitez en savoir plus ou voir comment cette approche peut bénéficier à votre organisation, prenez rendez-vous avec nous.

Pour recevoir tous nos articles, veuillez vous inscrire à notre infolettre

NB: cet article est tiré de ma conférence «Lean: a catalyst fora Greener Sustainble Business» présenté à ASQ EMEA en novembre 2021

Crédit Photo :  Noupload pour Pixabay

SOURCES :

United Nations (1987) World Commission on environment anddevelopment (WCED) Report, our common future – accessed via https://www.un.org/ga/search/view_doc.asp?symbol=A/42/427&Lang=E

Dües, C.M.et al. (2013) Green as the new Lean: how to use Lean practices as acatalyst to greening your supply chain. Journal of Cleaning Production, vol.40, p.99

Marhani, M.A. et al. (2013) Sustainability through LeanConstruction approach: a literature review. Procedia Soc. Behav Sci. 2013, 101,90-99.

Zokaei, K. et al (2013) Creating a Lean and Green BusinessSystem: Techniques for Improving Profits and Sustainability. CRC Press, BocaRaton, p. 198.

Galeazzo, A. et al. (2014) Lean and green in action:interdependencies and performance of pollution prevention projects. Journal ofCleaner Production, vol. 85, p. 191-200.

Dieste, M. et al. (2019) The relationship between lean andenvironmental performance: Practices and measures. Journal of CleanerProdeuction, vol. 224, p. 120-131.

EPA (2007) The Lean and Environmental Toolkit. Accessed via: https://www.epa.gov/sustainability/environmental-professionals-guide-lean-and-six-sigma-contents-acknowledgements

Inscrivez-vous à notre infolettre!